vendredi 10 juillet 2020

Exposition - L"espace, une invitation au voyage / Pais Gare d'Austerlitz jusqu'au 15 septembre 2020


Le CNES et SNCF Gares et Connexions vous proposent depuis cette semaine, et jusqu'au 15 septembre prochain, de vous immerger au coeur de l'aventure spatiale. Cela se passe à Paris à la Gare d'Austerlitz.

L'ESPACE, UNE INVITATION AU VOYAGE


A travers la soixantaine de photos grand format, qui se trouvent aux abords de la gare et dans la gare, c'est une véritable promenade spatiale que vous proposent le CNES et la SNCF.

Vous allez découvrir, au travers de 5 étapes déambulatoires, une véritable aventure, tant humaine que visuelle, que nous offre l'espace.

Vous allez vous retrouver à des centaonrs de km au-dessus de Terre, où vous pourrez vous prendre pour Youri Gagarine ou Thomas Pesquet, où vous pourrez voir toute la beauté de la Terre mais aussi sa fragilité. Vous irez aussi en Guyane à Kourou. Vous voyagerez dans le système solaire et vous continuerez avec l'Univers.


Ce n'est pas la première fois que la SNCF met le spatial à l'honneur dans ses gares - souvenez-vous des photos de la mission Proxima de Thomas Pesquet à la Gare de Lyon en décembre 2017 par exemple (article complet en cliquant ICI) ou les quais de certaines gares de RER comme Palais-Royal.


Une très jolie exposition à ne pas rater !

Crédit : Maddy Sebile pour Space Quotes - Souvenirs d'espace
            Stéphane Sebile / Spacemen1969

mardi 30 juin 2020

Disparition de l'artiste Pierre Comte (1927-2020)


(en cours de publication)

Artiste plasticien, mais aussi cinéaste, graphiste, Pierre Comte nous a quitté ce 25 juin à l'âge de 93 ans.

Crédit : Stéphane Sebile / Spacemen1969
            Space Quotes - Souvenirs d'espace


lundi 29 juin 2020

STS-71 / 25ème anniversaire du premier arrimage d'une navette à la station spatiale MIR


Le 27 juin 1995, la navette spatiale Discovery décolle depuis Cape Canaveral pour la mission STS-71 avec sept astronautes à son bord - direction la Station Spatiale russe MIR :

Robert GIBSON, Commandant (5ème vol)
Charlie PRECOURT, Pilote (2ème vol)
Bonnie DUNBAR, Mission Specialist (4ème vol)
Ellen BAKER, Mission Specialist (3ème vol)
Gregory HARBAUGH, Mission Specialist (3ème vol)
Anatoli SOLOVIEV, Mission Specialist (4ème vol) / Russie
Nikolaï BOUDARINE, Mission Specialist (1er vol) / Russie


L'objectif principal de cette mission est de réaliser le premier arrimage d'une navette spatiale avec une station spatiale, ici la station russe MIR. Elle amène les cosmonautes Soloviev et Boudarine qui remplaceront l'équipage résident actuel de MIR (MIR-18 / Soyouz TM-21), à savoir les russes Gennady Strekalov - Vladimir Dejourov et l'américain Norman Thagard, qui sont à bord depuis le mois de mars précédent et ils rentreront avec Atlantis le 7 juillet. Soloviev et Boudarine rentreront sur Terre le 11 septembre suivant à bord de la capsule Soyouz TM-21. 
(Les deux équipages de cette mission historique)

(Retour sur Terre d'Atlantis / signée par Bonnie Dunbar)
(Retour de Soloviev et de Boudarine / Enveloppe signée par les deux cosmonautes)
Cette mission est aussi le 100ème vol habité d'un équipage américain.


L'arrimage (docking) se fait le 29 juin et les deux vaisseaux (navette et MIR) resteront accouplées pendant presque 5 jours (100 heures) et le désarrimage aura lieu le 4juillet. La navette revenant sur Terre le 7 juillet avec 8 personnes.

(Photos signées par Robert Gibson et Bonnie Dunbar)

Ce premier arrimage avait été précédé d'une mission de préparation STS-63, et ouvrait la voie aux missions communes entre les Etats-Unis et la Russie entre 1995 et 1998 où huit autres arrimages auront lieu avant de laisser la place au programme de l'ISS.
- Voir le sujet sur STS-63 en cliquant sur ce lien en jaune : Mission STS-63

Crédit : Collection Spacemen 1969 / Stéphane Sebile
             Space Quotes - Souvenirs d'espace

mardi 23 juin 2020

L'incroyable carrière du pilote d'essais Robert White (1924 - 2010)


(en cours de publication)






Crédit : Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs spatial

jeudi 11 juin 2020

40ème anniversaire de la première séletion CNES d'astronautes - 12 juin 1980


Le mercredi 11 juin 1980, le Centre National d'Etudes Spatiales (CNES), l'agence spatiale française et son président Hubert Curien, annoncent et présentent à la presse les deux cosmonautes qu'elle a sélectionnés - il s'agit de deux officiers de l'Armée de l'Air, tous les deux pilotes de chasse : Patrick Baudry, 34 ans / Commandant, et Jean-Loup Chrétien, 41 ans / Lieutenant-Colonel : l'un d'eux sera le premier français dans l'espace (on ne dit pas encore officiellement spationaute). Ils ne seront affectés qu'au CNES le lendemain, ce qui explique pourquoi on retient le plus souvent la date du 12 juin pour cette sélection.


C'est la première sélection d'astronautes par le CNES (il y en aura deux autres en 1985 et 1990 - depuis 1998, il n'y a plus de sélection nationale, c'est l'ESA (Agence Spatiale Européenne) qui gère les sélections d'astronautes au niveau européen).


Les premières épreuves se sont déroulées à partir de septembre 1979.
Dans l'interview qu'il nous a accordé, Jean-Loup Chrétien revient sur le processus de sélection et des épreuves : cliquez ICI.

C'est en avril 1979, lors d'une visite d'état en URSS du Président de la République Valéry Giscard d'Estaing que Leonid Brejnev, le Secrétaire Général du parti (et donc chef de l'état) propose qu'un vol spatial habité franco-soviétique puisse se faire et qui pourrait avoir lieu à la mi-1982. C'est la première fois que l'URSS propose un vol spatial à un pays ''non communiste".
te""
Au début de la sélection, dès septembre 1980, plus de 400 dossiers parviennent au CNES et 193 candidats, dont 26 femmes, sont choisis.

Au final, après un processus de sélection long, difficile et rigoureux, ils sont 5 finalistes dont une femme : Françoise Varnier, Gérard Juin, Jean-Pierre Job, Jean-Loup Chrétien et Patrick Baudry. Ce sont ces deux derniers qui sont sélectionnés - il faut deux candidats-cosmonautes pour cette mission spatiale : un qui volera et un qui sera sa doublure (remplaçant). Au moment de la sélection, on ne sait pas qui fera quoi.

Après des premiers cours intensifs de russe (même s'ils en avaient déjà eu en sélection), Chrétien et Baudry rejoignent la Cité des Etoiles près de Moscou pour commencer leur entrainement en vue de << cette mission spatiale, qui sera avant tout scientifique >> comme l'a dit Hubert Curien ce 11 juin devant la presse.

Je ne vais pas revenir sur cet entrainement qui été quand même compliqué pour les deux hommes : imaginez-vous en URSS en 1980, loin de votre famille, loin des amis, dans un contexte géopolitique compliqué... je vous invite à lire ou relire les livres écrits par Jean-Loup Chrétien etPatrick Baudry et surtout le Spatiale Premère écrit avec Bernard Chabbert et qui raconte dans le détail cette formation jusqu'au vol de juin 1982 (voir en bas d'article).


C'est le 9 septembre 1981 que sont décidés les rôles de chacun : Jean-Loup Chrétien deviendra le 1er français dans l'espace et Patrick Baudry sera sa doublure.


Ce sera la mission Soyouz T-6 PVH qui va se dérouler du 24 juin au 2 juillet 1982, mais c'est une autre histoire 😉



Crédit : Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirt pilotes d'essaiss d'espace
Sources : CNES / Jran-Loup Chrétien / Patrick Baudry / Bernard Chabbert


mardi 9 juin 2020

Rencontre avec Philippe Curval, auteur de Science-Fiction


(en cours de publication)

Philippe Curval est né en 1929. C'est un auteur de Science-Fiction qui a comme,cé son oeuvre dans les années 1950, à l'âge d'or de la SF. Il a traversé les temps et les âges de la SF jusqu'à nos jours, publiant une centaines de nouvelles, une quarantaine de livres. Autant dire que c'est un grand moment de rencontrer et de parler de SF avec un de ses pionniers français .

Rencontre effectuée peu de temps avant mon AVC, ce qui explique mon retard dans cette punlication et la photo non confinement 😉


Crédit : Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs d'espace

mercredi 3 juin 2020

Ces astronautes de la NASA qui n'ont pas utilisés un vaisseau spatial américain pour aller dans l'espace


Ces astronautes de la NASA qui n'ont pas 
utilisés unvaisseau spatial américain 
pour aller dans l'espace

Avec le retour des Etats-Unis dans l'espace par leurs propres moyens et depuis le territoire américain, j'ai trouvé amusant de faire une petite liste de ces astronautes officiels de la NASA qui n'ont pas utilisé de vaisseau spatial américain et partant des Etats-Unis pour aller dans l'espace.

Ils ne sont pas très nombreux, mais il y a donc des astronautes qui ont seulement voyagé avec les russes - je ne parle pas des touristes mais bien d'astronautes officiels de la NASA.
Avec la mise en service du Crew Dragon de SpaceX et du Starliner de Boeing, certains voleront enfin ''américain''.

A contrario, il existe encore moins de russes qui sont allés dans l'espace en n'employant qu'un véhicule américain. Par contre, ils sont ''nombreux'' à avoir volé sur un vaisseau russe et américain.

Serena Aunon-Chancellor

Décollage avec Soyouz MS-09 pour Expedition 56-57 en 2018
Sélectionnée en 2009 - toujours en activité


Timothy Creamer

Décollage avec Soyouz YMA-17 pour Expedition 22-23 en 2010
Sélectionné en 1998 - Il a pris sa retraite en 2011


Jack Fisher

Décollage avec Soyouz MS-04 pour Expedition 51-52 en 2017
Sélectionné en 2009 - Il a pris sa retraite en 2018


Nick Hague

Décollage avec Soyouz MS-12 pour Expedition 59-60 en 2019
C'est 2ème décollage en Soyouz après l'échec au décollage de Soyouz MS-10 en octobre 2018
Sélectionné en 2013 - toujours en activité


Christina Koch

Décollage avec Soyouz MS-12 pour Expedition 59-60-61 en 2019-2020
Sélectionnée en 2013 - toujours en activité


Kjell Lindgren

Décollage avec Soyouz TMA-17M pour Expedition 44-45 en 2015
Sélectionné en 2009 - toujours en activité


Anne McClain

Décollage avec Soyouz MS-11 pour Expedition 57-58 en 2018-2019
Sélectionnée en 2013 - toujours en activité


Jessica Meir

Décollage avec Soyouz MS-15 pour Expedition 61-62 en 2019-2020
Sélectionnée en 2013 - toujours en activité


Andrew Morgan

Décollage avec Soyouz MS-13 pour Expedition 60-61 en 2019-2020
Sélectionné en 2013 - toujours en activité


Kathleen Rubins

Décollage avec Soyouz MS pour Expedition 48-49 en 2016
Sélectionnée en 2009 - toujours en activité


Scott Tingle

Décollage avec Soyouz MS-07 pour Expedition 54-55 en 2017-2018
Sélectionnée en 2009 - toujours en activité


Mark Vande Hei

Décollage avec Soyouz MS-06 pour Expedition 53-54 en 2017-2018
Sélectionné en 2009 - toujours en activité


Shannon Walker

Décollage avec Soyouz TMA-19 pour Expedition 24-25 en 2010
Sélectionnée en 2004 - toujours en activité


Crédit ; Collection Stéphane Sebile / Spacemen1969
             Space Quotes - Souvenirs d'espace